conseiller politique

 

 LE NEGOCIANT PLUS

CONSEIL POLITIQUE

 

 

                            

Mr Ngoune Keumbou 

Diplômé de l'Université 

Internationale de Kiev

 

   le conseiller politique

 

C'est la personne qui intervient auprès des gouvernements, des partis politiques, des organismes pour les renseigner sur différents dossiers et les conseiller relativement à l'adoption ou la modification d'un projet. Au suivi de travaux parlementaires, à la préparation de séance de questions à l'Assemblée nationale ou à la préparation d'interventions à faire auprès de la population, d'un organisme, d'une société d'Etat ou d'un organisme paragouvernemental. Elle prépare également des discours politiques dans lesquels elle va faire valoir les idées, les options et les opinions du gouvernement, des partis politiques et organismes en vue d'informer la population et d'expliquer les prises de position. Elle s'efforce de prendre en considération tous les éléments d'une situation donnée afin d'être en mesure de se faire une opinion éclairée et de pouvoir être de bon conseil auprès de la personne élue.

N.B Le conseiller politique définit et met en œuvre des orientations politiques à l'origine des opérations et programmes gouvernementaux, partis politiques, organisation ou commerciaux.

 

Tâches conseiller politique

·          Analyse les politiques existantes et la législation

*      Identifie les voies à explorer et à analyser.

*      Cherche les voies pertinentes, telles que les tendances sociales, économiques ou   industrielles, les attentes des populations en matière de programmes et de services, etc.

*      Développe, analyse et évalue des orientations politiques.

*      Effectue des recommandations en faveur de nouvelles politiques.

*      Consulte les parties intéressées (comme les administrateurs), par exemple pour identifier  les besoins ou discuter les options politiques.

*     Rédige des rapports et recommandations pour des changements politiques.

*     Prépare des discours et présentations.

*     Préparer et développer des procédures, ou des manuels de procédures.

*     Identifier et expliquer des phénomènes politiques. 

*     Étudier des attitudes, des comportements et des idéologies. 

*     Étudier la théorie, l’origine, l’évolution, l’interdépendance et le fonctionnement des institutions et des systèmes politiques.

*    Faire part de ses constatations et conclusions aux partis politiques, aux organismes, aux médias, aux gouvernements, etc. 

*    Rédiger des livres et des articles de journaux.

 

Nos sujets.

Théorie de l'État parallèle. 

Théorie du capitalisme des équilibres.

Théorie d'un système politique propre aux pays de l'Afrique centrale.

Le peuple face à l'intérêt politique en Afrique Centrale. 

Système bancaire et pauvreté en Afrique centrale.

Théorie de la fin des dictatures en Afrique centrale t2.

Comment réveiller un peuple qui dort sous une dictature.

La religion multinationale capitaliste.

Lutte contre le financement du terrorisme en Afrique centrale Methode et stratégie.

 

 

 

 

 

 


Une théorie

est un ensemble d'explications, de notions ou d'idées sur un sujet précis, pouvant inclure des lois et des hypothèses, induites par l'accumulation de faits prouvés par l'observation, par l'expérience .

En philosophie des sciences, une théorie scientifique doit répondre à plusieurs critères, comme la correspondance entre les principes théoriques et les phénomènes observés. Une théorie doit également permettre de réaliser des prédictions sur ce qui va être observé. Enfin, la théorie doit résister à l'expérience et être compatible avec les nouveaux faits qui peuvent s'ajouter au cours du temps. Si ce n'est pas le cas, la théorie doit être corrigée ou invalidée.

Ainsi, c'est dans la durée que se juge la force d'une théorie car elle doit pouvoir rester compatible avec les nouveaux faits, résister aux expérimentations qui voudraient en démontrer son invalidité, et assurer la justesse de ses prédictions. 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


un projet de loi 

est un texte qui est destiné à devenir une loi et qui émane dugouvernement. Après avoir été adopté en Conseil des ministres, il est soumis au Parlement en vue d'être voté par celui-ci.

Elaboration au sein d'un ou plusieurs ministères.

Soumission pour avis au Conseil d'Etat.

Délibération en Conseil des ministres.

Dépôt par le ministre sur le bureau de l'Assemblée nationale ou du Sénat, la première lecture pouvant se faire dans l'une ou l'autre des deux chambres.

Adoption de la loi par le Parlement.

Promulgation par le Président de la République.

Publication au Journal Officiel.

 Entrée en vigueur de la loi.       

 

une proposition de loi 

est un texte préparé par un ou plusieurs parlementaires qui peut devenir une loi s'il est inscrit à l'ordre du jour des travaux parlementaires et s'il est adopté par l'Assemblée nationale et le Sénat. Selon qu'elle émane de députés ou de sénateurs, elle est déposée sur le bureau de l'Assemblée nationale ou sur celui du Sénat.

 

L'Assemblé nationale

 est l'organe de décision d'un gouvernement auniveau législatif ou se réunissent des députés éluspour proposer etdébattre de projets de loipuis pour les voter et les faire appliquer.

 Les députés qui participent à l'Assemblée nationale sontélus au suffrage universel.

 

la Cour suprême

 est la plus haute juridiction en matière judiciaire, administrative et de jugement des comptes.

Elle est divisée en trois chambres spécialisées :

  • une chambre judiciaire ;
  • une chambre administrative ;
  • une chambre des comptes.

La chambre judiciaire statue souverainement sur :

  • les recours en cassation admis par la loi contre les décisions rendues en dernier ressort par les cours et les tribunaux de l'ordre judiciaire ;
  • les décisions des juridictions inférieures de l'ordre judiciaire devenues définitives dans les cas où l'application du droit est en cause.

 La chambre des comptes est compétente pour contrôler et statuer sur les comptes publics et ceux des entreprises publiques et parapubliques.

 Organisation

  • Les juridictions de droit traditionnel
  • Les tribunaux de première instance
  • Les tribunaux de grande instance
  • Les tribunaux militaires
  • Les cours d’appel
  • La cour de sûreté de l’état
  • La haute cour de justice
  • La Cour suprême

 

 

 

Presentation Ukraine

Accueil